Logo Foi et Mission

  • Contactez-nous  :  
  • Télécharger le programme de Foi et Mission

FOI  ET  MISSION
ESPACE  DE  MEDITATION
    8 - 10 avenue de la Forêt Noire
    67000 Strasbourg
    Tél : 03 88 60 01 24

Bienvenue sur le site de Foi et Mission...  «Je suis le bon pasteur. Le bon pasteur donne sa vie pour ses brebis» (Jean 10, 11)...                     Compte tenu de l'évolution de la crise sanitaire et des directives gouvernementales, nous vous informons que nos activités et animations sont toujours suspendues ; continuez à vous protéger...  Le « mot du mois »   Avril 2021 vous propose La Joie...  Vous pouvez écouter les dernières émissions de RCF à l'onglet "RCF ALSACE 67"...  Du Dimanche 13 Décembre 2020 et pour une durée d'un an, l'Alsace fête les 1300 ans de la mort de sa patronne Sainte Odile (662-720) à la page "GRAND JUBILÉ 2020 SAINTE ODILE"....  Restez vigilants et prenez soin de vous...
 
Conversion du coeur
(Foi et Mission - le Mot du mois Juillet - Août 2020)
 
 
Bonnevaux
 
« Accepter notre banalité et nos limites devient paradoxalement une force.
Lorsqu’on la considère comme un parcours spirituel, la crise des derniers mois peut nous apprendre ces leçons essentielles de vie. C’est en prison que beaucoup de gens ont décidé d’apprendre quelque chose de nouveau, de reprendre une tâche longtemps abandonnée, d’être créatifs. Il est vital de se développer jusqu’au bout, de tenter d’apprendre de nouvelles choses et de changer ses vieilles habitudes. Les bouleversements de nos vies que nous subissons actuellement semblent douloureux. Mais ils peuvent aussi être un bon maître et un catalyseur de changement. Des périodes difficiles ont déjà appris à beaucoup qu’ils peuvent vraiment changer, que leur sentiment d’identité et leurs traits de caractère peuvent s’améliorer. Il n’est jamais trop tard pour une conversion de cœur. Dans les conditions les plus difficiles, nous sommes capables de nous transformer…/…
Les limites acceptées repoussent les murs qui nous enferment. Les faiblesses deviennent des sources de force et de grâce de Dieu.
Si cela est vrai au niveau personnel, n’est-ce pas également vrai pour nos communautés, pour l’Eglise, pour nos institutions nationales et mondiales ? »


                               Laurence Freeman
 
 
 
munsterschwarzach
 
La douceur vient à ceux qui ont fait l’unité avec eux-mêmes, avec les divers besoins et désirs de leur âme, leurs passions et leurs émotions. Ils vivent en paix, en dépit de leurs propres contradictions ; ils se comportent avec douceur envers les autres, car ils se sentent unis à eux intérieurement.
Plus besoin de se protéger de la rudesse et de la dureté. L’attention jaillit de la douceur, de notre relation aux choses et à autrui. Elle est l’expression d’un sentiment d’appartenance.

L’homme attentif, celui qui ménage les autres, se sent uni à toute la création. Il se sent partie prenante du monde, des choses et des êtres.


                               Anselm Grün